Messe des Automnales

27 novembre à 10h00

Chœur d’hommes et orgue

Petr Eben : Missa Adventus et Quadragesimae

Entrée libre

Petr Eben passe son enfance dans le sud de la Bohême où il apprend le piano dès l’âge de 6 ans ; à 9 ans, il commence à étudier l’orgue. Bien qu’élevé dans la foi catholique, son ascendance juive par son père lui vaut d’être la cible des persécutions nazies : il est déporté et interné, à 15 ans seulement, dans le camp de Buchenwald. À la fin de la guerre, il reprend ses études musicales, étudiant le violoncelle, l’orgue et le piano. Il remporte de nombreux concours de jeunes talents, et, en 1948, entre à l’Académie tchèque des arts musicaux de Prague. Il y obtient ses diplômes de piano et de composition, et achève son cursus en 1954. Depuis, Petr Eben n’a cessé de composer. Dans un vaste catalogue qui comprend des œuvres pour orchestre, pour chœurs, des œuvres li- turgiques, de la musique de chambre, des opéras, de la musique de scène et des pièces pour en- fants, l’orgue tient une place de choix. Chargé de cours à l’université Charles de Prague en 1955, il est nommé, après la révolution de Velours en 1989, professeur à l’Université et à l’Académie tchèque des arts musicaux de Prague, où il enseigne l’histoire de la musique, la théorie musicale, l’écriture, l’orchestration, l’analyse et la composition. Il est également, pendant les années 1990, président du Printemps de Prague. En 1990, le gouvernement tchèque le distingue pour son cycle « Job » . En 1991, il reçoit du ministre français de la Culture les insignes de chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres. En 1992, il se voit décerner le titre de professeur honoris causa du Royal Northern College of Music de Manchester. En 1993, on lui remet le prix Stamitz de la Künstlergilde allemande. Enfin, il est nommé docteur honoris causa de l’université Charles de Prague en 1994. Jean Langlais a dit de Petr Eben « sa musique touche nos cœurs, car elle est écrite avec le cœur ». Pianiste virtuose, Petr Eben s’est souvent produit en concert, comme soliste et comme accom- pagnateur. Improvisateur accompli, tant à l’orgue qu’au piano, il fut également très demandé pour des soirées musico-littéraires et programmes radiodiffusés.

Basilique Notre-Dame-des-Doms

Place du Palais
Avignon, 84000 France
+ Google Map