Transcriptions pour orgue

11 décembre à 16h00

Dans le cadre de l’automne musical de Nîmes
Orgue à quatre mains et quatre pieds

Beethoven : Coriolan-Ouvertüre Op.62, Suite pour orgue mécanique
Mozart : Premier mouvement de la 40ème Symphonie
Brahms : Trois valses Op.39, Troisième mouvement de la 3ème Symphonie
Franck : Prélude, Fugue et Variation Verdi : Ouverture de la Forza del destino

  • Jean-Pierre Lecaudey, orgue
  • Luc Antonini, grand orgue

Dans le cadre de l’Automne Musical de Nîmes, en partenariat avec Les Amis des Orgues de la Cathédrale de Nïmes

Tarif normal 15€, tarif réduit 11€

L’orgue instrument orchestre par excellence permet et autorise les transcriptions les plus improbables grâce à ses multiples possibilités de différenciations timbriques. D’autre part les claviers et pédalier qui composent l’instrument permettent une utilisation simultanée de ces différents timbres. Dés lors que cette utilisation est réalisée par quatre mains et quatre pieds, celle-ci est alors décuplée. La transcription à l’orgue d’œuvres orchestrales, ne se veut pas être une pâle imitation de l’orchestre, mais bien une relecture colorée et vivante de ces pièces du répertoire symphonique, à l’instar des transcriptions réalisées au XIXe siècle pour deux pianos ou piano à quatre mains, par les compositeurs eux-mêmes.

Cathédrale Saint-Castor

Place aux Herbes
Nîmes, 30000 France
+ Google Map